— Published 14 February 2020

Caster Semenya s’essaye au 300 m

Caster Semenya, le retour ? Probable. L’athlète sud-africaine, dont la carrière a été sérieusement ébranlée par le nouveau règlement de World Athletics sur les sportives hyperandrogènes, figure sur la liste des engagées d’un meeting d’athlétisme prévu ce vendredi 14 février. Elle est annoncée au départ d’un 300 m en Afrique du Sud. Les organisateurs de la réunion en on fait l’annonce les premiers. Puis Caster Semenya a confirmé l’information sur les réseaux sociaux. La championne olympique est autorisée à disputer un 300 m sans craindre une sanction, le règlement de l’IAAF concernant toutes les distances du 400 m au mile. L’annonce d’un retour à la compétition sur 200 m en prévision des Jeux de Tokyo 2020 ? Possible. Caster Semenya a signé l’an passé un contrat avec un club de football sud-africain, mais sans en dire très long sur ses intentions pour l’année olympique. Elle a disputé un 200 m la saison dernière, au mois de février, dans le temps modeste de 24 sec 26. Le minima de qualification olympique sur la distance est fixé à 22 sec 80.