— Publié le 20 juillet 2015

Bach ne se prononce pas

JO 2022

En visite en Grande-Bretagne en fin de semaine passée, Thomas Bach a évoqué le prochain vote du CIO pour la ville hôte des Jeux d’hiver en 2022. Mais il a refusé, sans surprise, de désigner un favori. “Les deux candidatures (Pékin et Almaty) ont abordé la question de l’Agenda 2020 sous des angles très différents”, a expliqué le dirigeant allemand, assurant que le CIO était très impressionné par la façon dont les équipes chinoise et kazakh avaient pris en marche le train des réformes. “Il nous sera très difficile de choisir”, pronostique Thomas Bach.