— Publié le 3 août 2017

Après les Jeux, le Mondial de rugby

France

L’attribution désormais quasi certaine des Jeux de 2024 à Paris semble gonfler la confiance du sport français. Son prochain objectif: décrocher l’organisation de la Coupe du Monde de rugby en 2023. A l’annonce de l’accord entre le CIO et Los Angeles pour les Jeux en 2028, le président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, a réagi en établissant un parallèle entre les JO d’été et le Mondial de rugby. “La candidature de la France pour la Coupe du Monde 2023 s’inspire du même état d’esprit qui a guidé l’équipe de Paris 2024”, a suggéré l’ancien sélectionneur du XV de France. Même son de cloche chez Laura Flessel, la ministre des Sports: “L’Etat, avec à sa tête le Président de la République, soutient à fond le projet de France 2023”. Deux autres pays, l’Afrique du Sud et l’Irlande, ont déposé un dossier de candidature à la Coupe du Monde 2023.