— Publié le 1 avril 2021

Anne Hidalgo promet une accélération

Paris 2024

Discrète sur la question des Jeux de Paris 2024 depuis plusieurs mois, Anne Hidalgo a profité d’une interview sur RMC,  mercredi 31 mars, pour exprimer sa confiance quant à la  préparation de l’événement. « Nous sommes en temps et en heure sur la construction du village olympique et les infrastructures nécessaires pour accueillir les Jeux, a assuré la maire de la capitale française. Il y a plus de 10 000 emplois qui vont commencer, notamment dans le secteur du bâtiment, comme à l’Île Saint-Denis où va se construire le village des athlètes. Les Jeux olympiques et paralympiques seront le premier gros évènement mondial post-covid. Ils seront un élément non-négligeable de la relance économique, de Paris, de l’Ile de France et de la France. » Même optimisme sur la question du marketing, malgré un calendrier d’annonces de nouveaux partenaires privés très ralenti par la crise sanitaire. « La partie des partenaires privés est gérée par Tony Estanguet, le président du comité d’organisation, a expliqué Anne Hidalgo. Ils en sont à plus de 50 % de leur travail et de leurs prévisions en matière de partenaires privés. Je ne suis pas inquiète là-dessus. L’accélération va se faire après le mois d’août. Le 8 août, j’irai dans un stade à Tokyo recevoir le drapeau des mains de la gouverneure pour les Jeux de Paris 2024. Il y a aura une accélération. Nous sommes dans le bon timing en ce qui concerne les apports privés, ils vont arriver ». A un peu plus de trois ans de l’événement, le COJO compte actuellement trois partenaires premium (BPCE, EDF et Orange), et deux sponsors officiels (FDJ et le Coq Sportif).