— Newsletter

| | |

— Publié le 11 janvier 2022

Andrew Jennings est décédé

Médias

Triste série. Après François Carrard, un autre grand nom de l’univers olympique vient de disparaitre. Le journaliste et auteur britannique Andrew Jennings est décédé samedi 8 janvier. Il était âgé de 78 ans. Né en Ecosse, passé par la radio et la presse écrite au début de sa carrière, Andrew Jennings a été le premier à s’attaquer de front aux deux instances les plus puissantes du sport international, le CIO et la FIFA. Son premier ouvrage dédié au CIO, The Lords of the Rings: Power, Money and Drugs in the Modern Olympics, est paru en 1992, au moment des Jeux de Barcelone. Le second, The New Lords of the Rings, a coïncidé avec les Jeux d’Atlanta en 1996. Le journaliste britannique y dénonçait la corruption au sein de l’instance olympique, notamment les cadeaux reçus par les membres de la part des villes candidates. Ses deux livres à charge ont été publiés plusieurs années avant le scandale de l’attribution des Jeux d’hiver 2002 à Salt Lake City, qui a conduit à la réforme des campagnes de candidature. Andrew Jennings s’est ensuite attaqué, avec le même talent pour l’investigation, aux travers et aux dessous de la FIFA. Il a consacré trois enquêtes aux années Blatter, parues entre 2006 (FOUL! The Secret World of FIFA: Bribes, Vote-Rigging and Ticket Scandals) et 2015 (The Dirty Game: Uncovering the Scandal at FIFA).