— Publié le 12 novembre 2020

787 courses, un seul cas de COVID-19

Japon

Intéressante étude menée par la Fédération japonaise d’athlétisme (JAAF) dans la perspective des Jeux de Tokyo l’an prochain. L’instance nationale s’est penchée sur les cas de COVID-19 enregistrés parmi les participants aux courses sur route et compétitions sur piste organisées à partir du 1er juillet 2020, date à laquelle le calendrier de l’athlétisme japonais a pu reprendre après plusieurs mois d’arrêt complet. Pas moins de 787 courses hors stade et compétitions sur piste ont été analysées par le JAAF,  jusqu’à la date du 4 octobre dernier. Résultat : un seul cas de COVID-19 détecté chez un athlète dans les deux semaines après sa  participation à une épreuve. Au total, 571 401 athlètes et 98 035 officiels et bénévoles ont été impliqués dans les 787 courses couvertes par l’enquête. La majorité des compétitions (529) se sont déroulées sans spectateurs. Dans tous les cas, la Fédération japonaise d’athlétisme et les organisateurs locaux avaient imposés des mesures sanitaires strictes, comme le port de masques et de lunettes pour toutes les personnes en contact direct avec les compétiteurs.