— Publié le 1 août 2021

Les sanctions tombent

Tokyo 2020

Tokyo

A mi-parcours des Jeux, les organisateurs japonais semblent de plus en plus attentifs au respect des règles sanitaires, notamment parmi les résidents du village olympique. Après l’exclusion de deux judokas géorgiens, sanctionnés pour s’être autorisés une virée touristique dans la capitale, le comité d’organisation a annoncé ce dimanche 1er août une nouvelle volée de sanctions. “Jusqu’à hier (samedi 31 juillet), nous avons infligé dix avertissements sérieux, a précisé Toshiro Muto, le directeur général de Tokyo 2020. En plus, nous avons suspendu de façon temporaire l’accréditation de huit personnes, et retiré la leur à six autres participants. Ces incidents portent atteinte à la réputation des autres accrédités, tous ceux qui suivent le protocole et les règles sanitaires. Ils sont donc tout à fait regrettables.” Toshiro Muto a également confirmé l’information, rapportée par les médias japonais, selon laquelle plusieurs athlètes et membres de l’encadrement se seraient rassemblés dans un parc du village olympique pour boire de l’alcool. Une infraction, une de plus, aux règles sanitaires. “Nous menons l’enquête, a-t-il précisé. Nous prendrons les mesures appropriées.”