— Published 31 July 2020

Une fenêtre internationale de sept semaines

Pas de surprise à Dublin. Le Conseil de World Rugby a décidé, jeudi 30 juillet, de rallonger à sept semaines la fenêtre du calendrier dédiée l’automne prochain aux rencontres des équipes nationales. La règle 9 relative à la mise à disposition des internationaux est donc modifiée à titre exceptionnel, comme l’avait recommandé une semaine plus tôt le comité exécutif de l’instance. “La modification de cette règle a été approuvée de manière provisoire afin d’atténuer l’impact sans précédent de la crise liée au Covid-19 sur les activités liées au rugby dans le monde entier et est destinée à offrir une aide bienvenue aux joueurs, aux équipes, aux fans et aux partenaires commerciaux et de diffusion”, explique World Rugby dans un communiqué. Dans l’hémisphère Nord, cette période toute entière consacrée au rugby international débutera le 24 octobre, pour se terminer au plus tard le 6 décembre. Les deux premiers week-ends permettront aux équipes du Tournoi des Six Nations (masculin et féminin) de disputer les rencontres reportées cette saison en raison de la pandémie de COVID-19. Après un week-end de repos, elles seront engagées dans une série de tests, où seront conviés le Japon et les Fidji, à la façon d’un tournoi avec deux poules de quatre. Dans l’hémisphère Sud, cette fenêtre sera réduite à six semaines (7 novembre au 13 décembre 2020), consacrées au Rugby Championship où seront aux prises la Nouvelle-Zélande, l’Australie, l’Afrique du Sud et l’Argentine. La compétition se disputera dans un seul pays, la Nouvelle-Zélande, pour des raisons sanitaires.