Tennis - 02/04/2020

Une année sans Wimbledon

La nouvelle était dans l’air depuis plusieurs jours, elle a été officialisée mercredi 1er avril par un communiqué du All England Club : le tournoi de Wimbledon, troisième levée du Grand chelem de tennis, n’aura pas lieu cette année. « C’est avec beaucoup de regrets que le comité directeur du All England Club (AELTC) et le comité de gestion du tournoi ont décidé aujourd’hui que l’édition 2020 sera annulée en raison de problèmes de santé publique liés à l’épidémie de coronavirus, explique le communiqué des organisateurs londoniens. La 134e édition du tournoi aura lieu du 28 juin au 11 juillet 2021. La priorité dans notre esprit a été la santé et la sécurité de tous ceux qui se réunissent pour que Wimbledon ait lieu – le public au Royaume-Uni et les visiteurs du monde entier, nos joueurs, nos invités, nos membres, notre personnel, nos bénévoles, nos partenaires, nos sous-traitants et les résidents locaux – ainsi que notre responsabilité plus large envers les efforts de la société pour relever ce défi mondial pour notre mode de vie. » Le tournoi sur gazon aurait dû se dérouler du 29 juin au 12 juillet 2020. Le scénario d’un report à l’automne a rapidement été écarté, en raison notamment des risques de devoir jouer sur un gazon humide et glissant. Pour la première fois depuis 1945, un tournoi du Grand chelem de tennis est annulé. Dans la foulée de l’annonce des Britanniques, l’ATP et la WTA ont fait savoir qu’il n’y aurait pas de saison sur herbe cette année. Chez les messieurs, les tournois de s’Hertogenbosch, Stuttgart, du Queens, de Halle, Majorque et Eastbourne n’auront pas lieu. Sur le circuit féminin, les tournois de s’Hertogenbosch, Nottingham, Birmingham, Berlin, Eastbourne et Bad Homburg sont rayés du calendrier. La saison est donc gelée au moins jusqu’au 13 juillet.

 

 

ActualitésVoir toutes les actualités