Tokyo 2020 - 27/03/2020

La Corée du Sud veut changer les règles pour le football

Thomas Bach l’a suggéré cette semaine à l’occasion d’une conférence de presse téléphonique : le report des Jeux de Tokyo s’apparente à « un immense puzzle où chaque pièce devra trouver sa place ». La Fédération sud-coréenne de football en a ajouté une, qui n’avait peut-être pas été imaginée par le président du CIO : l’âge des joueurs du tournoi olympique. L’organisation sud-coréenne a écrit un courrier au CIO, à la FIFA et à la Confédération asiatique de football, pour leur demander de relever d’une année l’âge maximum des joueurs autorisés à disputer les Jeux. Il est actuellement fixé à 23 ans, avec une exception pour seulement trois sélectionnés. Les Sud-Coréens estiment qu’il serait juste de permettre aux joueurs qui ont aidé leur équipe à se qualifier à être toujours admissibles pour le tournoi olympique. La Corée du Sud a remporté en janvier dernier le championnat d’Asie des moins de 23 ans, qualificatif pour le Jeux de Tokyo 2020, avec une équipe composée pour l’essentiel de joueurs nés en 1997. Avec le règlement actuel, ils ne seraient pas autorisés à participer aux Jeux de Tokyo en 2021. La requête de la Corée du Sud a déjà été relayée par un autre pays, l’Australie, dont la fédération de football demande elle aussi au CIO un changement des règles.

ActualitésVoir toutes les actualités