Basket - 29/07/2019

Les Américaines seront payées

La révolution est en marche dans le basketball féminin aux Etats-Unis. A l’initiative de deux des joueuses les plus illustres du pays, Sue Bird et Diana Tourasi, quadruples médaillées d’or olympiques, la Fédération américaine (USA Basketball) a décidé de mettre en place un plan de préparation des Jeux de Tokyo 2020 inédit dans l’histoire de l’équipe nationale. Un groupe de huit joueuses sera rassemblé pour une série de cinq stages de préparation avant le prochain tournoi olympique. Jusque-là, la sélection nationale se contentait d’un seul regroupement avant les Jeux. En prime, les membres de ce groupe toucheront une indemnité forfaitaire de 2 000 dollars par jour pendant cette préparation. En participant à la totalité des stages, elles pourront cumuler une rémunération proche de 100 000 dollars. En plus de Sue Bird (compagne de Megan Rapinoe) et Diana Tourasi, le groupe sera composé de Sylvia Fowles, Elena Delle Donne, Nneka Ogwumike, A’ja Wilson, Skylar Diggins-Smith et Chelsea Gray. Aux Jeux de Tokyo 2020, l’équipe féminine américaine visera un septième titre olympique consécutif.

ActualitésVoir toutes les actualités