FIFA - 12/07/2019

Jack Warner devra payer

Avis de très gros temps pour Jack Warner. L’ancien vice-président de la FIFA, accusé de détournement de fonds, a été condamné par un juge fédéral américain à verser la somme rondelette de 79 millions de dollars d’indemnités. Le juge William Kuntz a statué par défaut, car l’ex dirigeant aujourd’hui âgé de 76 ans n’a pas contesté les faits qui lui sont reprochés dans le cadre de poursuites lancées au civil en 2017. Jack Warner est notamment accusé d’avoir accepté des pots-de-vin lors de la négociation de contrats de droits télévisés pour tournois organisés par la CONCACAF, au temps où il en était le président. Les États-Unis réclament son extradition de Trinité-et-Tobago, son pays d’origine, où il vit depuis sa radiation à vie de la FIFA en 2015.

ActualitésVoir toutes les actualités