— Publié le 30 septembre 2021

130 000 billets vendus en moins de trois heures

France 2023

La tendance se confirme : la Coupe du Monde de rugby 2023 en France (8 septembre au 23 octobre) fait recette. Le comité d’organisation a annoncé mercredi 29 septembre, par la voix de son directeur général Claude Atcher, que la deuxième phase de vente des billets avait dépassé les espérances. Ouverte la veille et réservée dans un premier temps à la “famille de France 2023“, elle concerne 250 000 billets pour les quarts-de-finale du tournoi. En seulement deux heures et demi, 130 000 places ont été vendues, soit plus de la moitié du contingent. Le reste des billets pour ces quatre rencontres à élimination directe, au nombre de 120 000, sera proposé au grand public à partir de ce jeudi 30 septembre à 18 heures. La suite de la campagne de billetterie se déroulera l’an prochain, en deux temps, après le Tournois des VI Nations puis au mois de septembre. Autre succès du tournoi mondial : le marketing. Le comité d’organisation a annoncé mercredi 29 septembre l’arrivée d’un nouveau partenaire national, l’union nationale de coopératives agricoles InVivo, au titre de « fournisseur officiel de produits du terroir » de la Coupe du Monde de rugby 2023. Le groupe français fournira les 200 000 repas et boissons destinés aux invités des loges, mais aussi la nourriture dans les stades pour le grand public. Il sera également impliqué dans la mise en place des « halles du rugby » prévues autour des neuf stades, dans les villes-hôtes du Mondial, où les spectateurs pourront se restaurer avant et après les rencontres. InVivo devient le septième fournisseur officiel de France 2023, le deuxième niveau du programme de marketing, une catégorie à laquelle appartiennent déjà Eden Park, EF Éducation, Facebook, HP, LipovitanD et Andros.