— Publié le 8 septembre 2020

11 500 spectateurs par jour à Roland-Garros

Tennis

Les organisateurs français l’avaient annoncé, ils tiendront parole : la prochaine édition des Internationaux de France à Roland-Garros se déroulera avec du public. Le président de la Fédération française de tennis (FFT), Bernard Giudicelli, a dévoilé lundi 7 septembre les conditions d’accueil des spectateurs pendant le tournoi, prévu du 21 septembre au 11 octobre 2020. Elles permettront de recevoir 5 000 spectateurs par jour sur les deux courts principaux, Philippe-Chatrier et Suzanne-Lenglen, plus 1 500 spectateurs sur le court Simonne-Mathieu. Au total, l’étape française du Grand chelem acceptera donc 11 500 spectateurs par jour. « Roland-Garros sera le premier tournoi ayant le privilège d’accueillir du public, s’est félicité Bernard Giudicelli. La jauge a été réduite pour permettre au tournoi de répondre en premier lieu à un impératif, celui d’un tournoi responsable, organisé en toute sécurité. » Précision de Jean-François Vilotte, le directeur général de la FFT : « Nous avons divisé l’espace en trois sous-espaces indépendants les uns des autres. Pour chacun de ces trois courts, le public entrera et sortira par des portes dédiées, sans pouvoir passer d’un site à l’autre. Il y aura une billetterie de 5 000 billets par jour maximum pour le court Philippe-Chatier et les courts annexes attenants, de 5 000 places également pour le court Suzanne-Lenglen et les courts annexes présents dans sa zone, et une jauge plus faible, réduite à 1 500 places, dans la zone du court Simonne-Mathieu. » Tous les participants seront testés dès leur arrivée à Paris, puis une autre fois 72 heures plus tard, puis tous les cinq jours. Les joueurs seront logés dans deux hôtels réservés en quasi-exclusivité pour le tournoi. Ils auront accès au site de Roland-Garros uniquement le jour de leurs matchs.