— Publié le 14 octobre 2021

A J – 1000, Paris 2024 lancera Kipchoge sur le bitume

Événements Focus

Classe. Très classe. Le COJO Paris 2024 aura un invité de prestige, dimanche 31 octobre, une journée marquant la date symbolique de J – 1000 jours avant l’ouverture de l’événement olympique.

Eliud Kipchoge fera le voyage vers la capitale française. Dans son sac, une paire de running. Le double champion olympique du marathon, premier homme sous les deux heures sur la distance (dans une course non officielle), déroulera sa foulée sur l’avenue des Champs-Elysées. A train soutenu, pour un 5 km d’un genre inédit.

Sur la ligne de départ, en plus du coureur kényan, 2 000 participants amateurs. En jeu, quelques centaines de dossards pour le Marathon pour tous des Jeux de Paris 2024, prévu en marge de l’épreuve olympique, sur un parcours identique. Ils seront remis à tous les engagés capables de franchir la ligne d’arrivée de ce 5 km avant Eliud Kipchoge.

Précision d’importance : la course se disputera par handicap. Les participants seront répartis par sas de départ, selon leur temps d’engagement, les plus lents s’élanceront en premier, suivis des plus rapides. Eliud Kipchoge partira en dernier, avec une pénalité de temps. Il disposera d’un couloir dédié.

Le défi est simple: boucler les 5 bornes sans être rattrapé par le Kényan. Le recordman du monde du marathon préfère l’effort plus prolongé, mais il possède un record personnel de 12 minutes 46 secondes 53 sur 5 000m, établi sur piste en juillet 2004 à Rome. Costaud.

Commentaire du coureur kényan : “Cette course unique est à l’image de ce qu’est la course à pied : accessible à tous. Sur l’une des plus belles avenues du monde, je vous mets au défi de ne pas me laisser vous rattraper.

Combien seront-ils à franchir la ligne d’arrivée avant lui ? Quelques centaines, selon les estimations. Un demi-millier, peut-être. Mais chacun d’eux aura gagné sa journée, en repartant avec un dossard pour le Marathon pour tous des Jeux de Paris 2024.

Autre précision : le défi est réservé aux seuls membres du Club Paris 2024. Au dernier pointage, ils sont aujourd’hui plus de 235 000. Les 2 000 partants invités à défier Eliud Kipchoge seront parmi eux. Ils seront sélectionnés par tirage au sort au terme d’un challenge proposé par le COJO Paris 2024 entre le 13 et le 19 octobre.

Lancé le 26 juillet 2020, le Club Paris 2024 s’inscrit dans la démarche d’héritage des Jeux en France. Il se veut le pendant grand public de l’opération Terre de Jeux 2024, dédiée aux collectivités. Dans les deux cas, une même ambition : étendre l’aventure des Jeux de Paris 2024 au-delà du seul périmètre des sites de compétition. Engager les communes et la population françaises derrière le projet.

Le Club Paris 2024 a déjà proposé à ses membres de défier certains des champions sur leur terrain d’expression, un terrain de basket-ball pour Tony Parker, un bassin de natation pour Florent Manaudou, une table de ping pour Simon Gauzy… Il a embarqué deux privilégiés avec la Patrouille de France pour un survol de Paris, dimanche 8 août dernier, pendant la cérémonie de passation du drapeau aux Jeux de Tokyo 2020.

Depuis son lancement, il invite ses membres à cumuler des points, par une activité physique régulière, des quizz sur l’olympisme, des jeux en ligne, un parrainage ou des codes bonus. A la fin de l’année 2023, il faudra en avoir totalisé au moins 100 000 pour participer au tirage au sort pour les dossards du Marathon pour tous des Jeux de Paris 2024.