— Publié le 20 février 2018

En 2021, les deux Corée pourraient ne faire qu’une

Événements Focus

L’histoire est en marche. Elle pourrait bien appuyer encore un peu plus fort sur l’accélérateur. Selon Chang Ung, le seul membre nord-coréen du CIO (photo ci-dessous), les deux Corée n’en resteront sans doute pas à un défilé commun aux Jeux de PyeongChang et une équipe unifiée de hockey sur glace. Elles pourraient s’associer pour organiser un même événement sportif. Et pas le moindre: les Jeux Asiatiques d’hiver en 2021.

Contraint d’abréger son séjour aux Jeux de PyeongChang pour des raisons de santé (il aurait attrapé froid), Chang Ung a livré cette révélation à l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, ce mardi 20 février, pendant son escale à Pékin avant de rentrer sur Pyongyang. Le dirigeant nord-coréen a expliqué qu’il serait “possible” aux deux voisins de la péninsule de recevoir ensemble l’événement.

Sa déclaration n’est pas spontanée. Elle répond à une proposition du gouverneur de la province sud-coréenne de Gangwon, où se déroulent actuellement les Jeux d’hiver. Choi Moon-soon avait confié à un groupe de reporters, samedi dernier à PyeongChang, que l’organisation commune d’un grand événement sportif hivernal aurait le double avantage de prolonger l’effort de rapprochement, et d’offrir des débouchées aux installations olympiques.

 

 

L’idée a été entendue, semble-t-il, du côté de Pyongyang. Chang Ung la juge “possible”, à défaut de l’annoncer probable. Il suggère que la station nord-coréenne de Masikryong pourrait être incluse au dispositif. “Cela me semble tout à fait possible, a reconnu le membre du CIO avant de monter dans l’avion de retour au pays. Comme les Jeux d’Asie concernent un plus petit nombre de pays, cela serait plus simple que pour des Jeux olympiques.”

Visiblement en forme, malgré sa santé fragile, Chang Ung a également estimé que les Jeux de PyeongChang avaient réalisé, à ses yeux, un “score parfait”. Il a ajouté que l’événement avait contribué à démontrer l’harmonie entre tous les Coréens.

Info ou intox? A 79 ans, Chang Ung a sans doute passé l’âge de s’amuser à mesurer l’effet de ses propos. Le Nord-Coréen passe pour un officiel très écouté des autorités de Corée du Nord. Sa parole est crédible.

Organisés depuis 1986, les Jeux Asiatiques d’hiver se déroulent tous les 4 ans. La dernière édition a posé son décor l’an passé à Sapporo, au Japon. La prochaine, prévue en 2021, n’a pas encore été attribuée. L’Association des comités olympiques asiatiques (OCA) doit annoncer la ville-hôte à l’occasion des Jeux Asiatiques d’été, en août prochain en Indonésie. Avec une candidature commune, les deux Corée écraseraient la concurrence.