— Publié le 5 janvier 2017

Au Brésil, les Jeux de Rio ont dopé le tourisme

Événements Focus

Combien rapportent les Jeux olympiques au pays hôte? Question complexe. Mais les derniers chiffres révélés par le ministère brésilien du Tourisme se chargent d’apporter un début de réponse. A Rio de Janeiro, les Jeux d’été en 2016 ont pesé d’un bon poids en recettes et retombées touristiques. Un poids que les prochaines années pourraient encore alourdir.

Selon une étude menée par les autorités brésiliennes, l’année 2016 a enregistré un nombre record de touristes étrangers au Brésil. Au dernier pointage, ils auraient été 6,6 millions à visiter le pays au cours des 12 derniers mois. Un résultat encore jamais obtenu malgré l’attrait touristique des plages, du carnaval et du Mondial de football en 2014.

D’une année sur l’autre, le Brésil a vu le nombre de touristes étrangers augmenter de 4,8%, soit environ 300 000 visiteurs supplémentaires. Ils ont contribué à injecter la somme de 6,2 milliards de dollars dans l’économie nationale. Un autre record. En 2015, le tourisme avait représenté “seulement” 5,84 milliards de dollars de recettes. L’année olympique a donc vu ce secteur d’activité enregistrer une hausse de 6,2%.

article-1218271-06cbbc73000005dc-577_634x424

Encourageant. Et surtout très prometteur. Marx Beltrão, le ministre brésilien du Tourisme, ne s’en cache pas: les résultats de l’enquête le laissent sur sa faim. “Je ne suis pas satisfait par ces chiffres, a-t-il reconnu. Nous allons travailler encore pour augmenter le tourisme international.” Parmi les mesures annoncées, l’allègement des conditions d’obtention des visas, notamment pour les visiteurs américains, australiens et canadiens.

Objectif annoncé: une hausse annuelle d’au moins 5% du nombre de touristes étrangers au cours des prochaines années. Le Brésil espère connaître un effet Rio 2016 à retardement. Une ambition confortée par les expériences passées. Fin 2012, l’Angleterre avait enregistré une hausse très faible, seulement + 0,92%, du nombre de ses visiteurs internationaux. Mais l’impact des Jeux de Londres s’est ressenti sur la durée, avec un augmentation d’environ 5% par an au cours de l’olympiade suivante.

Le Brésil espère connaître un phénomène comparable. Une enquête menée pendant les derniers Jeux olympiques et paralympiques a révélé que 95% des visiteurs étrangers envisageaient un deuxième voyage en pays carioca dans un avenir proche. Commentaire de Marx Beltrão: “Nous avons encore beaucoup à faire pour tirer un réel bénéfice de l’héritage des Jeux”.

Désormais classé en première position des pays les plus visités en Amérique du Sud, devant l’Argentine, le Chili et le Pérou, le Brésil traîne en milieu de classement des destinations préférées dans le monde. A ce jeu, la France mène la course. Selon l’Organisation mondiale du tourisme, elle a reçu en 2015 la visite de 84,5 millions de touristes internationaux.