— Publié le 29 mai 2015

A Bakou, les Jeux Européens feront tomber les barrières

Événements Focus

A deux semaines de la cérémonie d’ouverture, la question ne se pose même plus: les Jeux Européens 2015 laisseront une trace durable dans Bakou. Un “héritage” qui ne se réduira pas aux seules infrastructures sportives. La capitale de l’Azerbaïdjan bénéficiera également de cette première édition de l’événement continental dans un autre domaine: l’accessibilité.

Les organisateurs des Jeux Européens (12-28 juin 2015) l’ont révélé en début de semaine: les 18 sites de compétition du dispositif seront entièrement accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Une initiative placée en bonne place parmi les priorités dès le début de la préparation de l’événement. “Tous les spectateurs doivent bénéficier des mêmes services et du même traitement”, résume Simon Clegg, le patron du comité d’organisation (BEGOC).

A la différence des Jeux olympiques, les Jeux Européens n’auront pas de déclinaison paralympique. Mais les organisateurs de Bakou 2015 n’ont pas pour autant ménagé leurs efforts pour élever les standards de l’événement au niveau de celui requis pour des JO. Une façon de préparer la capitale de l’Azerbaïdjan aux futures grandes compétitions internationales. Les Jeux de la Solidarité islamique en 2017, déjà acquis par Bakou, mais également une éventuelle candidature olympique. L’Azerbaïdjan avait déjà postulé pour les Jeux d’été en 2016 et 2020. Ses autorités sportives ne cachent pas leur ambition de renouveler l’expérience.

A la mi-mai, l’Australien Nick Morris a fait le voyage vers Bakou au titre d’expert des questions d’accessibilité. Champion paralympique en 1996 à Atlanta, l’ancien joueur de basket-ball en fauteuil a été sollicité régulièrement par le Comité paralympique international (IPC) pour inspecter les sites de compétition dans le monde entier. Son séjour à Bakou l’a convaincu de la qualité de l’événement. “Tous les spectateurs, y compris les plus âgés et les personnes atteintes d’un handicap, pourront pleinement profiter des Jeux Européens, a-t-il expliqué. Tout a été prévu pour leur transport, les installations sont parfaitement accessibles et toutes pourvues de sièges accessibles dans les tribunes.”

Mieux: le comité d’organisation propose aux personnes à mobilité réduite de bénéficier de la gratuité pour les compétitions sportives des Jeux Européens de Bakou. Une offre également valable pour leur accompagnateur.