— Publié le 16 janvier 2015

A J – 147, Bakou ne pense plus qu’aux Jeux Européens

Événements Focus

Les jours passent à Bakou. Comme ailleurs sur la planète. Mais à l’approche des premiers Jeux Européens de l’histoire, la capitale de l’Azerbaïdjan attache une importance toute particulière à la fuite du temps. Ce vendredi 16 janvier 2015, l’immense compte à rebours installé le long du Boulevard, face à la mer Caspienne, affiche 147 jours et une poignée d’heures avant la cérémonie d’ouverture, prévue le 12 juin prochain. Un peu moins de cinq mois. Un début d’année que le comité opérationnel des Jeux Européens 2015 (BEGOC) met à profit pour multiplier les annonces et les initiatives.

La dernière en date se veut la plus spectaculaire. Jeudi 15 janvier, les organisateurs de Bakou 2015 ont signé un nouveau contrat de partenariat, l’un des plus attendus, avec la société Coca-Cola (notre photo). La firme américaine devient le septième partenaire officiel des Jeux Européens. Elle rejoint un programme qui comptait déjà six sociétés, nationales ou internationales: Azerbaijan Airlines, BP, Nar Mobile, P&G, SOCAR et Tissot. Simon Clegg, le responsable d’exploitation du BEGOC, l’a répété depuis sa prise de fonctions, l’an passé: “Le nombre de nos partenaires officiels se situera, au moment des Jeux, entre 6 et 8. Aller au-delà pourrait compromettre leur visibilité, notamment dans les sites de compétition.” Avec l’arrivée de Coca-Cola, l’affiche est désormais presque complète.

En vertu de l’accord signé avec le comité opérationnel des Jeux, la marque de boissons s’engage à accompagner la promotion de l’événement sportif. Le logo de Bakou 2015 sera présent sur les bouteilles de Coca et d’une eau minérale, Bonaqua, dans l’ensemble du pays. En prime, la firme américaine a prévu de commercialiser en Azerbaïdjan une gamme de produits aux couleurs des Jeux Européens.

Autre annonce: la création d’un groupe d’ambassadeurs culturels des Jeux. Pas moins de 13 vedettes nationales de la chanson, du cinéma et de la télévision ont été regroupées sous la bannière de Bakou 2015. Parmi eux, Eldar Gasimov et Nigar Jamal, vainqueurs en 2011 du Concours de l’Eurovision sous le nom du duo Ell & Nikki. Ces ambassadeurs seront présents aux différentes manifestations organisées avant les Jeux, notamment l’opération marquant J – 100. Ils devraient également se montrer sur les sites de compétition pendant les deux semaines des premiers Jeux Européens.

Enfin, le comité opérationnel des Jeux de Bakou a donné un coup d’accélérateur à son vaste programme des bénévoles. Habillés de rouge, les 12 500 volontaires appelés à officier pendant les Jeux auront en commun le nom générique de “Gardiens de la flamme.” Un nom choisi par le BEGOC pour symboliser tout à la fois le rôle déterminant qu’ils auront à jouer pendant l’événement, et le surnom donné à l’Azerbaïdjan, la “Terre de feu.” Pas moins de 16 000 formulaires d’application ont déjà été reçus par le comité opérationnel de la part de candidats à rejoindre le programme des bénévoles. Les 12 500 volontaires retenus bénéficieront, en échange de leur participation à l’événement, d’un uniforme officiel, de la gratuité des transports pour se rendre sur les sites, des repas et d’une carte SIM fournie par Nar Mobile, partenaire officiel de Bakou 2015.