— Publié le 11 juillet 2014

Brian Cookson remet les filles en selle

Non classé Focus

La saison cycliste 2014 sera-t-elle à conjuguer au féminin? L’UCI y croit. Et elle le prouve. Fidèle à son engagement de candidat à la présidence de l’Union cycliste internationale, le Britannique Brian Cookson multiplie les initiatives pour féminiser la discipline. La plus visible: une “Semaine du cyclisme féminin”, déroulée du 20 au 27 juillet, en hors d’oeuvre de la première édition de “La Course by Le Tour de France”, organisée le 27 juillet sur les Champs-Elysées à Paris par A.S.O.

Cette semaine féminine, la première du genre, a pour objectif de mieux faire connaître le cyclisme féminin et d’inciter les jeunes filles et femmes à participer à des courses. L’UCI s’est associée à Amaury Sport Organisation (A.S.O.), et à The Sufferfest, sponsor de la Coupe du Monde route femmes UCI.

La Semaine du Cyclisme Féminin prévoit :

• Destination Paris : 25 coureuses amateurs venues du monde entier s’élanceront le 23 juillet d’Utrecht (Pays-Bas) pour gagner Paris trois jours plus tard, avec une arrivée la veille de “La Course by Le Tour de France”. Durant leur périple, elles partageront leur expérience via le site internet et les réseaux sociaux de l’UCI.

• Les coureuses Elite montreront la voie à l’occasion de L’Etape du Tour, le 20 juillet de Pau à Hautacam. Chaque participante recevra de l’UCI un maillot floqué “La Course by Le Tour de France”.

• Entreprise leader sur le marché des vidéos d’entraînement pour les cyclistes, The Sufferfest a créé un nouveau film – Halfiseasy – qui intègre des extraits de compétitions féminines et qui sera diffusé dans les salles de sport du monde entier.

• Les cyclistes féminines du monde entier sont invitées à partager leur expérience à vélo via les réseaux sociaux, en utilisant les hashtags #owntheroad, #ownthetrail, #ownthejumps, #ownthetrack. Les meilleurs tweets seront partagés sur @UCI_cycling et @UCIWomenCycling.

• Le président de l’UCI, Brian Cookson, remettra les médailles sur le podium de “La Course by Le Tour de France”, le 27 juillet à Paris.

Coup médiatique ou investissement à long terme? Les deux, sans doute. Brian Cookson aime insister sur les efforts réalisés depuis la fin de l’année passée. ” Nous avons réalisé des investissements sans précédents en faveur de la diffusion télévisée de la Coupe du Monde route femmes UCI, explique-t-il. Cette décision a suivi l’élection de Tracey Gaudry comme première vice-présidente de l’UCI et la mise en place de la première Commission Femmes. Je considère que 2014 restera comme une année d’expansion pour le cyclisme féminin.”

Même son de cloche chez la Néerlandaise Marianne Vos, double championne olympique, en 2008 puis 2012. “Notre sport a grandi ces dernières années et c’est fantastique de célébrer les succès du cyclisme féminin. Durant cette semaine spéciale, j’ai hâte de participer à La Course by le Tour de France et à la course #RoadtripParis qui nous mènera sur les Champs-Elysées. J’ai envie de m’inspirer de ce qui se fait de mieux chez les hommes et chez les femmes pour que chaque cycliste puisse réaliser ses aspirations.”

La route est longue, le retard peut sembler abyssal. Mais l’UCI a le mérite d’essayer.