- 27/03/2020

L’AMA publie son premier rapport annuel sur la conformité au Code

Montréal, le 26 mars 2020 – L’Agence mondiale antidopage (l’AMA) a publié aujourd’hui son tout premier rapport annuel sur la conformité au Code mondial antidopage (en anglais), qui couvre l’année 2019. Ce rapport accompagne la stratégie de conformité (en anglais) de l’AMA, approuvée par le Comité exécutif de l’Agence à la fin de 2019(1).

L’un des rôles principaux de l’AMA en tant que régulateur de la lutte contre le dopage dans le monde consiste à superviser la mise en œuvre et le respect du Code et des six(2) Standards internationaux associés de la part de plus de 350 organisations antidopage (OAD), y compris les organisations nationales antidopage (ONAD), les fédérations internationales (FI) et les organisations responsables de grandes manifestations.

« L’AMA est heureuse de publier son tout premier rapport annuel sur la conformité pour 2019, qui s’inscrit dans sa stratégie de conformité et constitue un autre élément important de l’engagement de l’Agence en matière de transparence, a déclaré le directeur des opérations de l’AMA, Frédéric Donzé. Ce rapport a entre autres buts de présenter les avancées et les défis du Programme de supervision de la conformité au Code de l’Agence, qui vise à continuellement rehausser le travail mené par les organisations signataires du Code dans le monde entier. »

Principales conclusions du rapport 2019

Certains des éléments principaux du rapport 2019 sont les suivants :

  • Pour la première année complète, l’AMA a mené ses activités de supervision de la conformité sous l’égide du Standard international pour la conformité au Code des signataires (SICCS) et la politique de priorisation, entrés en vigueur en avril 2018.
  • Des enquêtes de grande envergure menées par l’AMA ont généré des activités importantes pour plusieurs départements et plusieurs comités de travail de l’AMA, ainsi que pour les instances dirigeantes de l’Agence. En particulier, l’enquête russe a nécessité un volume sans précédent de ressources humaines et financières.
  • L’AMA dispose désormais de plusieurs éléments robustes dans le cadre de son Programme de supervision de la conformité. En 2019, l’AMA a lancé trois nouveaux éléments de son Programme de supervision de la conformité – le questionnaire de conformité au Code pour les organisateurs de grandes manifestations, le programme de supervision continue et le programme d’audit à distance.
  • Plus de 3000 actions correctives ont été mises en œuvre par les signataires en 2019. Les contrôles du dopage ont été identifiés comme la principale source de non-conformité. Des stratégies ont été développées pour aider les signataires, y compris par le biais d’un certain nombre de modèles et de guides faciles à utiliser qui sont disponibles sur la plateforme d’apprentissage en ligne antidopage (ADeL) de l’AMA.
  • Sans surprise, un lien clair a été identifié entre l’amélioration de la qualité des programmes de contrôles et les ressources financières. Une meilleure compréhension des coûts associés à la qualité des programmes de contrôles est nécessaire pour aider les signataires à augmenter leurs budgets et leurs ressources.
  • La création de l’Agence de contrôles internationale, qui travaille avec un nombre croissant de FI, et la création de partenariats entre des ONAD développées et des ONAD en développement ont contribué de façon significative à améliorer la conformité des activités des signataires concernés.

À propos du rapport

Les principaux objectifs du rapport sont :

  • de fournir résumé clair et intégré des avancées et des défis du Programme de supervision de la conformité mené par l’AMA, en mesurant les objectifs par rapport à des indicateurs de performance clés grâce à une analyse quantitative et qualitative mettant également en évidence les aspects à améliorer;
  • de donner des détails sur l’interprétation et les répercussions des résultats, des tendances et des leçons tirées au fil du temps, afin de mieux déterminer le niveau de conformité des OAD tel que défini dans la stratégie de conformité; et
  • d’identifier les possibilités d’amélioration continue qui serviront de base au Plan annuel de conformité de l’année suivante. Ce cycle sera répété chaque année, car l’AMA souhaite renforcer les compétences en matière de conformité en améliorant continuellement ses propres activités liées à la conformité ainsi que le système global de lutte contre le dopage.

Notes :

(1) Compte tenu de l’évolution de la situation liée à la pandémie de COVID-19, l’AMA et les organisations antidopage (OAD) du monde entier sont en train d’adapter la manière dont elles mènent leurs activités quotidiennes. Après avoir consulté les OAD et d’autres partenaires, l’AMA a publié, le 20 mars, des  Directives pour les organisations antidopage visant à garantir la santé et la sécurité des sportifs et de tous ceux qui sont concernés par les opérations antidopage, et à protéger l’intégrité du système mondial de lutte contre le dopage. L’Agence est consciente du fait que la COVID-19 aura des impacts sur la stratégie de conformité et le Plan annuel mentionnés ci-dessus, ainsi que sur la mise en œuvre des programmes antidopage des signataires, qui seront supervisés et examinés en conséquence. Le Programme de supervision de la conformité de l’AMA offre un niveau de flexibilité et de compréhension en fonction des circonstances.

(2) Deux autres Standards, sur l’éducation et la gestion des résultats, seront introduits en janvier 2021.

ActualitésVoir toutes les actualités