- 03/02/2020

Paris 2024 lance une chorégraphie pour donner envie aux jeunes de bouger plus à la veille de la Semaine Olympique et Paralympique

A l’occasion de la Semaine Olympique et Paralympique 2020, qui sera lancée lundi 3 février, le comité d’organisation Paris 2024 sonne la mobilisation générale pour lutter contre la sédentarité des enfants et des adolescents.

La Semaine Olympique et Paralympique (SOP), c’est une semaine par an dédiée à la promotion de la pratique sportive et des valeurs du sport dans tous les établissements scolaires et d’enseignement supérieur. Du 3 au 8 février 2020, la SOP mobilisera 2500 établissements et 400 000 élèves autour de 1400 projets pédagogiques et sportifs partout en France. 200 athlètes iront à la rencontre des élèves pour partager leur passion.

C’est l’occasion d’alerter sur un problème majeur de santé publique : aujourd’hui, 87% des adolescents français pratiquent moins d’une heure d’activité physique par jour. En 40 ans, les jeunes ont perdu 25% de capacités cardio-vasculaires, et 20% d’entre eux sont en surpoids.

#AllezAllez ! Une idée originale pour mettre les jeunes en mouvement

Pour encourager la génération qui vivra les Jeux de Paris 2024 à être plus active et plus sportive, Paris 2024 veut montrer que bouger plus au quotidien, c’est simple et surtout ludique !

Pour lancer le mouvement, Paris 2024 a fait appel à Fauve Hautot qui a réalisé une chorégraphie originale en hommage aux célébrations d’athlètes olympiques et paralympiques de tous les pays. Le clip a été tourné à l’INSEP avec Fauve Hautot, les athlètes Ladji Doucouré (champion du monde du 110m haies), Sami El Gueddari (champion parasport de natation) et Estelle Mossely (championne olympique de boxe), et des jeunes, parmi lesquels des élèves en cursus danse du lycée Georges Brassens (19ème).

Dévoilée dimanche 2 février à 18h et relayée sur tous les réseaux sociaux officiels de Paris 2024 et de sa communauté, cette chorégraphie est à partager sans limites pour donner envie de bouger plus. Le message adressé aux jeunes ? Lancez-vous ! Apprenez à reproduire les gestes, ensemble ou à plusieurs ; imaginez vos propres idées pour bouger ; et surtout amusez-vous ! Dans la lutte contre la sédentarité, ce sera toujours cela de gagner !

Fauve Hautot, chorégraphe et danseuse : « Quand Paris 2024 m’a propo de participer à ce projet, je n’ai pas hésité une seconde. Bouger cest se sentir libre, cest bon pour le corps et l’esprit ! J’aimerais partager cette conviction avec tous les jeunes et leur donner envie de se mettre en mouvement. Cette chorégraphie est ludique, tout le monde peut s’entraîner à la reproduire. La preuve ? Estelle Mossely est enceinte et elle y participe ! Les Jeux de Paris 2024, c’est un événement extraordinaire : ça va arriver vite, alors c’est important de nous mettre en forme pour nous y préparer ! »

Tony Estanguet, Président de Paris 2024 : « Je sais tout ce que le sport peut apporter dans une vie, et je voudrais que tous les jeunes aient la chance de le découvrir. Mais la première étape, c’est qu’ils prennent plaisir à bouger au quotidien. Bouger n’est pas une contrainte, ce n’est pas seulement prendre l’escalier au lieu de prendre l’ascenseur. Bouger, c’est aussi danser, partager, se challenger, être créatifs. Cette chorégraphie, c’est la proposition que lance Paris 2024 pour leur donner envie de bouger plus. C’est un clin d’œil aux gestes de sportifs qui nous ont tous marqués. Mais cest surtout une énergie, l’énergie dingue des Jeux Olympiques et Paralympiques, qui nous anime et qu’on veut transmettre dès aujourd’hui ! « 

ActualitésVoir toutes les actualités