- 02/01/2020

Message du Nouvel An 2020 de Thomas Bach

 

Chers amis olympiques,

Au seuil de l’année olympique 2020, nous pouvons être fiers et satisfaits de cette année 2019 mémorable qui a tracé la voie de notre avenir.

Nous avons célébré le 125e anniversaire de la création du Comité International Olympique et du rétablissement des Jeux Olympiques par Pierre de Coubertin. Pour marquer cette étape historique, nous avons officiellement inauguré la Maison Olympique, le nouveau siège du CIO, le 23 juin 2019, en présence de représentants de toute la famille olympique. Ce 125e anniversaire a souligné la vision durable de notre fondateur pour rendre le monde meilleur par le sport et nous a montré que ses idéaux sont plus pertinents que jamais dans notre monde fragile.

L’année a aussi été réussie en ce qui concerne la mise en œuvre des réformes de l’Agenda olympique 2020 et la consolidation de ses trois piliers que sont la crédibilité, la durabilité et la jeunesse.

Nous avons fait un pas important en 2019 pour améliorer la crédibilité à long terme des Jeux Olympiques en menant des réformes en profondeur pour faire évoluer le processus de sélection des hôtes olympiques. Avec l’Agenda olympique 2020, nous avons révolutionné la procédure de candidature et l’organisation des Jeux Olympiques du début à la fin. Avec la création en 2019 des commissions de futurs hôtes chargées de superviser l’intérêt pour l’organisation des Jeux Olympiques et des Jeux Olympiques de la Jeunesse, le processus de candidature va encore plus loin. Cette évolution dans la révolution renforcera la pertinence des Jeux à notre époque.

Pour préserver la crédibilité à long terme du sport, le CIO s’est récemment engagé dans un plan d’action de 10 millions de dollars américains afin de mieux protéger les athlètes intègres. Cet engagement représente un grand pas en avant dans la lutte contre le dopage menée en coopération avec l’Agence Mondiale Antidopage.

Avec l’Agenda olympique 2020, nous avons mis la durabilité au centre de toutes nos activités. Quel meilleur exemple que la Maison Olympique, qui est le bâtiment le plus durable dans sa catégorie à l’échelle mondiale !

Notre engagement en faveur de la durabilité et de la faisabilité se reflète également dans la manière dont les Jeux Olympiques sont organisés. Cet engagement trouve son expression la plus évidente dans les Jeux Olympiques Tokyo 2020. Le comité d’organisation de Tokyo 2020 vise des Jeux au bilan carbone neutre. Depuis les médailles olympiques créées à partir d’appareils électroniques recyclés jusqu’à l’alimentation des Jeux Olympiques par des énergies renouvelables et l’utilisation de véhicules à zéro émission, ainsi que beaucoup d’autres initiatives, les Jeux Olympiques Tokyo 2020 seront source d’inspiration en matière de développement durable.

La chaîne olympique est un autre résultat concret de l’Agenda olympique 2020. Au cours des trois années écoulées depuis son lancement en 2016, elle est devenue notre plateforme pour établir un lien avec la jeune génération et intéresser celle-ci aux sports olympiques grâce au numérique, et ce 24 heures sur 24, 365 jours par an. Avec plus de 2,6 milliards de vues de contenu vidéo, nous disposons déjà d’une base solide. Plus important encore, près de 80 % des personnes consultant la chaîne olympique sur les médias sociaux ont moins de 35 ans, preuve que le contenu séduit notre public cible que sont les jeunes.

Toutes nos actions visant à renforcer les piliers de l’Agenda olympique 2020 que sont la crédibilité, la durabilité et la jeunesse, trouvent également un écho auprès de nos partenaires. En 2019, nous avons vu notre programme TOP s’étendre et s’enrichir de manière significative. Plus récemment, nous avons accueilli Airbnb dans la famille olympique en tant que partenaire TOP, dans le cadre d’un accord visant à instaurer un nouveau modèle d’hébergement dont tout le monde, soit les villes hôtes, les spectateurs et les fans, mais aussi  les athlètes, sortira gagnant. L’année écoulée a également été marquée par d’importantes reconductions de contrats avec les partenaires TOP actuels et les diffuseurs détenteurs de droits. Le tout premier partenariat TOP conjoint de Coca-Cola et de Mengniu est une nouvelle preuve de la valeur et de la stabilité des Jeux Olympiques. Cette association entre notre plus ancien partenaire, Coca-Cola, marque américaine emblématique, et cette jeune entreprise chinoise qu’est Mengniu dans le cadre du programme mondial TOP est un formidable exemple du pouvoir fédérateur de l’esprit olympique. Nous sommes reconnaissants à tous nos partenaires car la confiance qu’ils  placent dans le Mouvement olympique est notre atout le plus précieux.

Tous ces éléments pris ensemble donnent au Mouvement olympique une force et une stabilité sans précédent pour mener à bien sa mission. Dans le monde fragile qui est le nôtre aujourd’hui, cette stabilité est la valeur la plus forte qu’une organisation puisse avoir. Cette force et cette stabilité renforcent la grande unité du Mouvement olympique. Et c’est cette unité qui est au cœur de notre réussite.

Confortés par cette base solide, nous abordons cette année olympique 2020 en totale   confiance et avec enthousiasme.

Nous démarrons cette année charnière avec les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver  Lausanne 2020, qui marqueront un moment particulier pour tous les jeunes athlètes comme  pour tous les résidents de la Capitale olympique. Pour la première fois, ce festival unique mêlant culture, jeunesse et sports d’hiver se déroulera chez nous, à Lausanne, Capitale olympique, et en Suisse. Avec la participation active de la jeunesse locale dans de multiples  aspects de l’organisation, ce seront vraiment des JOJ par les jeunes et pour les jeunes. À travers le sport olympique et les valeurs olympiques, ces Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver  Lausanne 2020 inspireront ainsi une nouvelle génération.

Quelques mois plus tard, lorsque les Jeux Olympiques  Tokyo 2020 commenceront, les yeux du monde entier seront tournés vers le Japon. Plus de la moitié de la population mondiale suivra ces Jeux Olympiques, ce qui témoigne de leur véritable universalité.

À ce stade avant les Jeux, je n’ai jamais vu un hôte olympique aussi bien préparé que Tokyo. Tous les éléments nécessaires au succès des Jeux Olympiques sont déjà en place. Toute la société japonaise se rassemble autour des Jeux Olympiques. La demande pour l’achat de billets a dépassé toutes les attentes. Plus de 200 000 personnes se sont portées volontaires et l’engagement du milieu des affaires atteint un niveau record. Enfin, le relais de la flamme olympique, qui débutera bientôt, marquera une autre étape décisive pour galvaniser l’enthousiasme du public avant les Jeux.

Les athlètes des 206 Comités Nationaux Olympiques existants et l’équipe olympique des réfugiés constituée par le CIO peuvent s’attendre à vivre une expérience extraordinaire. Les Jeux Olympiques ne sont pas seulement le plus grand événement sportif du monde. Les Jeux Olympiques  Tokyo 2020 seront aussi une célébration de l’unité de l’humanité dans toute sa diversité.

Une année olympique est une occasion importante pour nous rappeler que c’est uniquement en faisant preuve de solidarité que nous pouvons envoyer au monde ce message fort d’unité dans la diversité. L’universalité aux Jeux Olympiques n’est possible que si chacun y participe. En ce début d’année olympique, permettez-moi de réaffirmer l’engagement indéfectible du CIO en faveur de notre modèle de Solidarité Olympique qui profite à tous les athlètes de tous les CNO, partout dans le monde. Alors que les athlètes se tournent maintenant vers Tokyo et au-delà, nous voulons leur dire qu’ils peuvent compter sur notre soutien et notre solidarité. Tirant parti de la force extraordinaire et de la grande stabilité du Mouvement olympique, nous voulons que les athlètes continuent de bénéficier du succès des Jeux Olympiques, que ce soit directement ou par le biais de leur équipe et de leur sport.

Nous ne pouvons accomplir notre mission d’unification du monde que si les Jeux Olympiques transcendent toutes les différences politiques. Pour parvenir à cette solidarité mondiale et à une véritable universalité, le CIO et les Jeux Olympiques doivent être neutres sur le plan politique.

Les Jeux Olympiques sont et restent une plateforme mondiale réservée aux athlètes et à leurs performances sportives. Ils ne sont pas et ne doivent jamais être une plateforme qui permette de parvenir à des fins politiques ou qui soit susceptible d’être une source potentielle de discorde. Nous sommes fermement opposés à la politisation croissante du sport car c’est uniquement de cette manière que nous pourrons mener à bien notre mission d’unification du monde dans une compétition pacifique. Ainsi que l’histoire nous l’a enseigné, la politisation du sport n’aboutit à rien et ne fait qu’aggraver les divisions existantes.

C’est la raison pour laquelle nous dialoguons en permanence avec tous nos partenaires, car nous avons à cœur de garantir le respect de la neutralité politique des Jeux Olympiques. En 2019, j’ai pu aborder cette question au Sommet du G20 et à l’Assemblée générale des Nations Unies. En ces deux occasions, notre message a été bien accueilli par les dirigeants mondiaux et par les représentants des États membres de l’ONU, lesquels ont montré leur soutien à notre neutralité politique en adoptant à l’unanimité  la résolution sur la Trêve olympique pour les Jeux Olympiques  Tokyo 2020.

Les athlètes ont un rôle essentiel à jouer pour le respect de la neutralité politique sur l’aire de compétition. Il est important de noter qu’à cet égard, une grande majorité d’entre eux comprennent et soutiennent largement le principe selon lequel les terrains de sport et les cérémonies ne devraient pas devenir le théâtre de déclarations politiques ni de protestations. Respecter les autres athlètes passe par le respect de ce moment unique qui sera le leur aux Jeux, sans que des opinions politiques personnelles ne viennent détourner l’attention.

Nous devons tous jouer notre rôle pour que les Jeux Olympiques  Tokyo 2020 restent dans les mémoires comme une magnifique célébration de l’unité de l’humanité dans toute sa diversité. Unis par nos valeurs olympiques et forts de la solidité et de la stabilité inébranlables du Mouvement olympique, nous regardons vers l’avenir avec une grande confiance, attendant avec impatience la tenue de Jeux Olympiques mémorables et réussis à Tokyo en 2020. Dans cet esprit olympique, je vous souhaite une année olympique 2020 heureuse et prospère.

Amicalement
Thomas Bach

ActualitésVoir toutes les actualités