- 27/09/2018

Paris 2024 s’associe au collectif « Pour une France en forme »

Le collectif « Pour une France en forme », un groupe d’experts issus du monde de la santé en lien avec le sport, s’associe à Paris 2024 pour faire des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 un accélérateur sur le thème du sport/santé.

Mercredi 26 septembre, Tony Estanguet, Président de Paris 2024 et Marie Barsacq, Directrice Impact et Héritage, ont réuni des représentants du collectif « Pour une France en forme » qui ont fait de l’amélioration de la santé par l’activité physique le cœur de leur engagement.

Cette première réunion a d’abord permis de partager le diagnostic sur la situation sanitaire en matière de sédentarité. Il a ensuite servi à poser les bases d’un travail collectif sur la thématique globale du sport-santé pour les six prochaines années, entre Paris 2024 et le collectif « Pour une France en forme ». Deux nouvelles réunions de travail sont prévues d’ici fin 2018 pour préciser les thématiques clefs qui formeront le cœur de la stratégie du comité Paris 2024 en matière de sport/santé. Par ailleurs, des dirigeants du comité prendront part aux prochaines rencontres de Biarritz le 30 novembre pour y évoquer les enjeux de Paris 2024 en matière de santé.

« A travers les Jeux de Paris 2024, nous voulons être un accélérateur sur des enjeux clés pour notre pays durant les six prochaines années, a déclaré Tony Estanguet, Président de Paris 2024. Le sport est une machine à solutions notamment pour lutter contre la sédentarité et ses effets, comme l’obésité ou l’insuffisance cardiaque en particulier chez les plus jeunes. Avec tous les acteurs engagés sur le projet, nous voulons valoriser les bienfaits de l’activité physique et sportive régulière chez tous les publics. Le travail commence maintenant et c’est pourquoi je suis très heureux de compter sur le soutien et l’expertise de ce collectif d’experts. »

Créé à l’été 2018, le collectif « Pour une France en forme » est composé de seize experts indépendants issus du monde du sport, de la santé et des médias (voir liste en annexe). On retrouve notamment parmi eux le docteur Michel Cymes, engagé depuis plus de deux ans aux côtés de Paris 2024 dans le cadre du comité Sport et Société : « Trente minutes d’activité physique chaque jour font gagner 2 ans d’espérance de vie. Mais l’activité physique et le sport doivent aussi permettre d’améliorer la qualité de vie chez tous les publics. Notre travail aux côtés de Paris 2024 est de diffuser ce message de santé publique et de contribuer à faire évoluer les modes de vie ».

Valérie Fourneyron, ancienne Ministre des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la vie associative (2012-2014),qui avait initié la candidature française de Paris 2024 dans le cadre du CFSI (Comité du Sport Français à l’International) est également un membre actif de ce collectif. Actuellement présidente de l’International Testing Agency, médecin du sport de formation, Valérie Fourneyron est revenue sur les raisons de son engagement au sein de ce collectif, désormais associé à Paris 2024 : « Faire bouger les Français c’est l’affaire de tous. Paris 2024 doit être cet élément déclencheur qui permet une prise de conscience collective pour rendre possible l’engagement individuel. Les six années à venir doivent être utiles pour fédérer les acteurs concernés et contribuer à améliorer la santé par la promotion de l’activité physique et du sport en France ».

La feuille de route de Paris 2024 sur les enjeux de « sport-santé » sera précisée au début de l’année 2019 en lien avec les acteurs publics et le mouvement sportif.

Annexe :

Liste des experts membres du collectif « Pour une France en forme » :

o   Vincent Alberti, Expert en activité physique et politiques publiques

o   Gilles Bouilhaguet, Directeur de projet Biarritz Sport Santé

o   Pr. Xavier Bigard, Professeur agrégé du Val de Grâce, conseiller scientifique à l’Agence française de lutte contre le dopage

o   Pr François Carré, Professeur en physiologie cardiovasculaire au CHU de Rennes

o   Dr. Michel Cazaugade, Président de Groupe Pasteur Mutualité

o   Dr. Michel Cymes, Médecin et chirurgien ORL

o   Pr. Martine Duclos, Médecin Endocrinologie et métabolismes. CHU, Clermont-Ferrand

o   Valérie Fourneyron, Ancienne ministre des Sports, médecin du sport

o   Marc Lièvremont, Ancien sélectionneur de l’équipe de France de rugby

o   Philippe Lamblin, Ancien président de la Fédération française d’athlétisme

o   Amélie Oudéa-Castera, présidente du comité d’audit de Paris 2024

o   Pr. Daniel Rivière, Chef du service de médecine du sport au CHU de Toulouse

o   Pr. Gérard Saillant, Ancien chef du service chirurgie orthopédique et traumatologique du CHU La Pitié-Salpêtrière

o   Isabelle Spitzbarth, Directrice générale à la Mutuelle des Sportifs

o   Pr. Jean-François Toussaint, Directeur de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes) à l’INSEP

o   Georges Vanderchmitt, Conseiller maître à la Cour des comptes

ActualitésVoir toutes les actualités