Paris 2024 - 15/05/2020

Un comité de pilotage pour le surf à Tahiti

Le surf n’est toujours pas officiellement assuré de compter parmi les sports additionnels aux Jeux de Paris 2024, mais les grandes manœuvres ont débuté en Polynésie française. A la demande du COJO, Tahiti devra mettre en place un comité de pilotage pour préparer le site de Teahupoo et les épreuves olympiques. En relation avec le COJO Paris 2024, le groupe de travail polynésien aura à traiter 6 dossiers : les moyens de communications (fibres, télécommunications, fréquences), l’énergie, les aménagements et les infrastructures (voiries, routes, ponts, eaux usées), l’hébergement, les transports, et enfin la desserte des sites. Le comité de pilotage « Surf JO Paris 2024 » aura une connotation très politique : placé sous la supervision du président et du vice-président de la Polynésie française, il sera dirigé par le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports.

ActualitésVoir toutes les actualités