Tokyo 2020 - 08/04/2020

Le comité d’organisation en télétravail

L’état d’urgence déclaré en début de semaine par Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, n’est pas sans conséquence pour le comité d’organisation des Jeux de Tokyo 2020. Il contraint une grande partie de son personnel à se mettre en mode télétravail. « Le travail qui nécessite une présence physique dans le bureau sera réduit au strict minimum », expliquent les organisateurs dans un communiqué. Dans le même temps, Tokyo 2020 annonce la mise en sommeil de son service de renseignements téléphoniques, à partir de ce mercredi 8 avril, la fermeture provisoire de sa salle de presse, installée dans ses locaux de la capitale, et enfin la suspension de l’exposition de la flamme olympique à Fukushima. L’état d’urgence a été déclaré mardi 7 avril par Shinzo Abe pour Tokyo et six autres préfectures. Il concerne 50 millions de personnes, soit environ 40% de la population.

ActualitésVoir toutes les actualités