Haltérophilie - 06/04/2020

La Thaïlande ne verra pas les Jeux de Tokyo

Le report d’une année des Jeux de Tokyo 2020 n’y changera rien : les haltérophiles thaïlandais et malaisiens en seront exclus. La Fédération internationale d’haltérophilie (IWF) a annoncé dans un communiqué, en fin de semaine passée, que les deux pays d’Asie du sud-est restaient suspendus pour les prochains Jeux d’été. Les fédérations thaïlandaise et malaisienne peuvent néanmoins faire appel de la décision de l’IWF auprès du Tribunal arbitral du sport (TAS) dans un délai de 21 jours. En prime, l’IWF a infligé une amende de 200 000 dollars à la Fédération thaïlandaise d’haltérophilie (TAWA). « La moitié de cette somme représente une sanction pour ses manquements aux règles antidopage, le reste sera utilisé pour rembourser les frais déjà encourus sur ce dossier et payer les contrôles supplémentaires des athlètes thaïlandais », précise l’IWF. Huit haltérophiles thaïlandais, dont deux champions olympiques en titre, ont été contrôlés positifs lors des championnats du monde 2018. L’IWF a retiré à la TAWA son statut de membre pour une période de trois ans, précisant que la sanction sera revue à partir du 7 mars 2022.

ActualitésVoir toutes les actualités