Badminton - 10/02/2020

Les Chinois interdits de compétition

Les effets de l’épidémie de coronavirus continuent d’affecter le sport international. Ils touchent de plus en plus durement les athlètes chinois. Les équipes de Chine et de Hong Kong de badminton ont été interdites de participation aux prochains championnats d’Asie de la discipline. Ils doivent se dérouler du 11 au 16 février à Manille, aux Philippines. Les organisateurs ont justifié leur décision par les mesures prises par les autorités philippines pour enrayer la propagation du virus. Elles prévoient notamment une interdiction d’entrée sur le territoire de voyageurs venus de Chine, Hong Kong et Macao. L’interdiction de participation des joueurs et joueuses chinois intervient quelques jours seulement après l’annonce, par la Fédération internationale de badminton (BWF), que ces mêmes joueurs ne seraient pas exclus des compétitions du calendrier mondial. Les Chinois devaient arriver à Manille dimanche 9 février. Trop tard pour se plier aux règles d’une quarantaine de 14 jours, introduites par l’OMS pour tenter d’enrayer la propagation du virus.

ActualitésVoir toutes les actualités