Sporsora - 05/02/2020

Jeep décroche la palme, Tony Parker s’offre un trophée

Le verdict est tombé. Mardi 4 février, Sporsora a distribué ses trophées annuels, au cours d’une soirée à laquelle ont assisté plus de 500 convives au Pavillon d’Armenonville, dans l’ouest de Paris. Cinq catégories étaient ouvertes aux postulants. Plus de 70 candidatures ont été reçues. Pour 2020, le trophée du sponsor de l’année a été décerné à Jeep France, récompensé au titre de la Jeep Elite de basket-ball. Un vote en ligne auprès de 1 000 professionnels du secteur l’a désigné vainqueur, devant Arkema (Behind The Dreams) et Société Générale (Coupe du Monde de rugby 2019). Le trophée de l’activation a été attribué à Adidas (Adidas Tanguo League), devant ACCOR (Super Jersey) et Malakoff Mederic Humanis (Faire du Sport pour combattre le Cancer). Dans la catégorie des détenteurs de droits, Sporsora a récompensé Urban Soccer (La Paris Saint-Germain Academy by UrbanSoccer), préféré à Team Vitality (Le leader français de l’esport à la conquête du monde) et la Fédération française de basket-ball (Le 3×3 par la FFBB, de la rue aux JO). Pour la vidéo de l’année, le groupe Orange a raflé la mise (Passe en mode ballon). Il devance Puma (The Flow) et le Stade de Reims (Le Stade de Reims prend son envol avec Eva Air). Mon Petit Gazon a reçu le trophée de la start-up de l’année 2020. Un coup de cœur du comité des experts a été remis au film Little Miss Soccer. Enfin, Tony Parker a été distingué comme personnalité de l’année.

ActualitésVoir toutes les actualités