Dopage - 04/02/2020

Le coronavirus bloque les contrôles

L’épidémie de coronavirus continue de se faire sentir dans le sport international. Mais, cette fois, elle ne touche pas directement le calendrier des événements sportifs prévus en Chine. L’agence antidopage chinoise (Chinada) a décidé de suspendre « momentanément » ses activités de contrôle. Une décision qu’elle explique par sa volonté de « protection de la santé ». L’annonce en a été faite lundi 3 février par l’Agence de contrôle internationale (ITA). Cette dernière a précisé à l’AFP que Chinada « reprendra graduellement ses activités de contrôle aussitôt que la situation s’améliorera. » A moins de 6 mois des Jeux de Tokyo, une telle décision peut laisser planer un doute sur la préparation des athlètes chinois. Mais l’ITA assure pouvoir s’appuyer sur des partenaires privés pour mener des contrôles antidopage dans les jours et les semaines à venir.

ActualitésVoir toutes les actualités