Tokyo 2020 - 27/01/2020

Les Etats-Unis devant la Chine

A six mois des Jeux de Tokyo 2020 (24 juillet au 9 août), l’institut Gracenote a mis à jour ses prévisions de médailles pour le prochain événement olympique. Sans surprise, elles suggèrent un triomphe des Etats-Unis. La délégation américaine est promise à dominer le classement des nations, avec 117 médailles dont 47 en or. La Chine serait deuxième, mais à bonne distance, avec un total de 87 médailles, dont 43 en or. En troisième position, Gracenote place la Russie (66 médailles dont 25 en or), mais sa participation en tant que nation aux Jeux de Tokyo reste soumise au verdict du Tribunal arbitral du sport (TAS). Pays-hôte, le Japon devrait profiter de l’avantage du terrain, en ramassant 65 médailles, dont 30 en or. Le top 10 serait également composé de l’Australie (44), la Grande-Bretagne (42), les Pays-Bas (41), la France (37), l’Allemagne (35) et l’Italie (32). Le classement se présenterait ensuite de la façon suivante, pour les places de 11 à 30 : Corée du Sud (26), Hongrie (23), Canada (22), Nouvelle-Zélande (21), Brésil (21), Turquie (18), Espagne (18), Pologne (18), Ukraine (16), Kenya (15), Suède (14), Serbie (13), Inde (12), Cuba (11), Taiwan (11), Kazakhstan (11), Corée du Nord (10), Géorgie (10), Jamaïque (10), Iran (9). Reste une inconnue : à qui profiteraient les 66 médailles prédites à la Russie, en cas d’exclusion du pays des Jeux de Tokyo 2020. Selon Simon Gleave, l’un des analystes de Gracenote, les Etats-Unis en hériteraient de 9, contre 6 pour l’Italie.

ActualitésVoir toutes les actualités