Haltérophilie - 23/01/2020

Tamas Ajan poussé vers la sortie

Les jours de Tamas Ajan à la tête de la Fédération internationale d’haltérophilie (IWF) semblent comptés. Selon le site Insidethegames, le dirigeant hongrois, âgé de 81 ans, a été suspendu mercredi 22 janvier pour une période de 90 jours, au terme d’une longue réunion de crise du comité exécutif de l’instance internationale à Doha, au Qatar. Dans la foulée, l’IWF a confié les clefs du bureau présidentiel à Ursula Papandrea. Elle devra assurer l’intérim jusqu’au mois d’avril. Dans l’intervalle, un groupe d’experts sera chargé de faire toute la lumière sur les accusations de corruption révélées en début d’année dans un documentaire de la chaîne allemand ARD. Tamas Ajan occupe la présidence de l’IWF depuis 20 ans, après en avoir été le secrétaire général pendant 24 ans. Son mandat actuel court jusqu’en mai 2021. Il sera son dernier, le Hongrois ayant déjà annoncé qu’il ne briguerait pas un nouveau bail à la tête de l’haltérophilie mondiale. L’Américaine Ursula Papandrea est la vice-présidente de l’IWF.

ActualitésVoir toutes les actualités