Dopage - 23/01/2020

L’AMA suspend le laboratoire de Moscou

Logique. Presque prévisible. L’Agence mondiale antidopage (AMA) a annoncé via un communiqué, mercredi 22 janvier, avoir suspendu à titre provisoire le statut du laboratoire antidopage de Moscou. Il ne lui est désormais plus autorisé d’effectuer la moindre analyse antidopage. La décision de l’AMA s’inscrit dans sa démarche d’exclusion de la Russie du mouvement sportif international pour une période de 4 ans, décidée le mois dernier. Le laboratoire de Moscou avait déjà perdu son accréditation en 2015, après la découverte du scandale de dopage russe aux Jeux d’hiver de Sotchi 2014, mais il avait été autorisé en mai 2016 à poursuivre ses activités d’analyse. Elles sont désormais suspendues.

ActualitésVoir toutes les actualités