France - 09/01/2020

Réveil prévu pour le CSFI

La France a réussi le plus difficile, en obtenant l’organisation des Jeux d’été en 2024, mais son mouvement sportif ne renonce pas à continuer son travail de lobbying à l’international. Selon le site SportBusiness.Club, le ministère des Sports envisage de donner une seconde vie au Comité français du sport international (CFSI). Créé en 2012 dans la perspective d’une candidature de Paris aux Jeux en 2024, il est en sommeil depuis deux ans. Son projet de relance s’articule autour de trois objectifs : consolider l’influence des fédérations françaises dans leur environnement international, renforcer « l’influence et le rayonnement du sport français sur la scène internationale », et enfin « élargir le champ d’action du sport français en créant des synergies avec des acteurs d’autres secteurs. » Le nouveau CFSI pourrait changer de nom, mais aucune date n’a encore été précisée pour sa deuxième naissance.

ActualitésVoir toutes les actualités