Volley-ball - 08/01/2020

Les bons comptes de l’Euro 2019

Le volley-ball français se frotte les mains : l’organisation l’an passé de l’Euro masculin a été un succès. Pour preuve le bilan chiffré présenté cette semaine par la Fédération française de volley-ball (FFVB). Premier championnat d’Europe de l’histoire organisé avec 24 équipes dans quatre pays différents (Slovénie, Belgique, Pays-Bas et France), il a rassemblé dans les salles françaises 81 600 spectateurs pour un total de 21 rencontres, dont les demi-finales et la finale. Sur le plan médiatique, la compétition a été suivi par 460 millions de téléspectateurs en Europe sur 138 chaînes. Elle a également atteint sa cible sur les réseaux sociaux, avec plus de 2,5 millions de personnes touchées et plus de 2 millions de vidéos vues. Autre réussite pour cette première compétition d’envergure organisée en France depuis les Mondiaux en 1986 : un budget d’organisation « quasiment à l’équilibre entre les dépenses et les recettes », selon la FFVB, à hauteur de 5,7 millions d’euros. Enfin, l’Euro masculin 2019 à permis à la FFVB d’augmenter de 3% le nombre ses licenciés.

ActualitésVoir toutes les actualités