AIPS - 02/01/2020

Doha décroche la palme

Les médias n’ont pas été tendres avec les organisateurs des Mondiaux d’athlétisme 2019 à Doha. Chaleur, tribunes vides, ambiance… Les critiques n’ont pas manqué. A l’heure du bilan de fin d’année, les Mondiaux sont pourtant plébiscités par la profession. L’Association internationale de la presse sportive (AIPS) a sondé ses membres sur les meilleurs événements de l’année 2019 en termes de conditions de travail offertes aux journalistes. Plus de 330 représentants des médias, issus de 102 pays, ont répondu à l’enquête. Avec 574 votes, soit 19,10% des suffrages, les Mondiaux d’athlétisme à Doha devancent la Coupe du Monde féminine de football en France (17,93%), Wimbledon (15,34%), la Ligue des Nations de football (10,51%), les Mondiaux d’escrime à Budapest (9,78%), la Coupe du Monde de rugby au Japon (9,48%), les championnats du monde de judo à Tokyo (7,09%), les Jeux Panaméricains à Lima (6,59%), et les Jeux Africains à Rabat (4,19%).

 

ActualitésVoir toutes les actualités