Jeux Méditerranéens - 18/12/2019

Trois dossiers sur la plage

Bonne surprise pour les Jeux méditerranéens. Souvent présentés comme un événement en perte de vitesse, ils pourraient bien retrouver une nouvelle jeunesse grâce à leur déclinaison sur la plage. Pas moins de trois candidatures sont en concurrence pour organiser les Jeux méditerranéens de plage en 2023. Un nombre record. L’Italie, hôte de la première édition en 2015 à Pescara, propose le dossier porté par Pesaro et la côte adriatique. Larnaca, en Chypre, et Figueira da Foz, au Portugal, postulent également. Les trois pays doivent soumettre leur projet au plus tard le 31 décembre 2019. L’élection de la ville hôte se déroulera au début du mois de février 2020. Les premiers Jeux méditerranéens de plage, en 2015 à Pescara, ont réuni 763 athlètes issus de 24 pays, avec un programme de 11 sports ou disciplines. La deuxième édition s’est déroulée en août dernier à Patras, en Grèce.

ActualitésVoir toutes les actualités