Cyclisme - 09/12/2019

Le Rwanda dans la tourmente

Sale temps pour le cyclisme au Rwanda. La Fédération rwandaise de cyclisme (Ferwacy) traverse une période pour le moins agitée. Son président, Aimable Bayingana, a été contraint de remettre sa démission. Il est accusé de corruption et d’agressions sexuelles sur des cyclistes féminines. L’affaire a été révélée le mois dernier par les médias nationaux. Elle a été confirmée en fin de semaine passée par le ministère rwandais des Sports. Aimable Bayingana est également le porte-parole du Front patriotique rwandais (RPF). Sa démission a été accompagnée de celle de l’ensemble du comité directeur de la Fédération rwandaise de cyclisme. L’affaire intervient au plus mauvais moment pour le cyclisme rwandais, candidat à l’organisation des Mondiaux sur route UCI en 2025. Le Rwanda est en concurrence avec un seul autre pays du continent, le Maroc, désormais placé en position de force.

ActualitésVoir toutes les actualités