CIO - 04/12/2019

Le CIO s’en remet à l’AMA

La commission exécutive du CIO a bossé dur, mardi 3 décembre 2019, pour la première journée de sa dernière réunion de l’année. Mais elle n’a pas pris de décision concernant l’avenir de la Russie. Il n’est pas certain qu’elle en prenne une, même si le dossier russe figure à l’ordre du jour de ses trois journées de travaux (3 au 5 décembre). « Je ne suis pas tout à fait clair là-dessus. J’imagine que la commission exécutive sera en mesure de prendre une décision, a reconnu Mark Adams, le porte-parole du CIO, au terme de la première journée de réunion. Mais pour être tout à fait honnête, la responsabilité revient à l’AMA. Le processus lui appartient, puis éventuellement au Tribunal arbitral du sport. » Mark Adams a confié face aux médias, à Lausanne, que les membres de la commission exécutive du CIO étaient « extrêmement contrariés » par les manipulations présumées des données extraites du laboratoire de Moscou.

ActualitésVoir toutes les actualités