Dopage - 02/12/2019

Lasitskene répond à Tygart

Mariya Lasitskene n’a jamais retenu ses mots dans l’interminable feuilleton du dopage dans le sport russe. La championne du monde du saut en hauteur a souvent utilisé les réseaux sociaux pour afficher son dégoût des dirigeants du sport russe en général, de l’athlétisme en particulier. Mais elle semble encore moins apprécier l’attitude des Américains sur ce dossier. Elle a choisi une nouvelle fois les réseaux sociaux pour critiquer sans nuance les propos de Travis Tygart, le directeur de l’Agence américaine antidopage (USADA), toujours très prompt à réclamer les sanctions les plus lourdes pour la Russie. « Vous pouvez en parler à (Lance) Armstrong, (Justin) Gatlin, (Christian) Coleman et à tous vos athlètes ayant une AUT (autorisation d’usage à des fins thérapeutiques). Surveillez votre langage, s’il vous plaît », a écrit Mariya Lasitskene sur son compte Twitter. Une réponse directe de la jeune femme russe aux propos de Travis Tygart appelant à une exclusion en bloc de tous les athlètes russes des grandes compétitions internationales. Le comité exécutif de l’AMA doit se prononcer le 9 décembre à Paris sur une recommandation de son Comité de révision de la conformité (CRC) d’une exclusion de la Russie pour une période de 4 ans.

ActualitésVoir toutes les actualités