Tokyo 2020 - 27/11/2019

Le Japon vise 30 médailles d’or

A moins de 8 mois des Jeux de Tokyo 2020, le Japon ne craint pas d’afficher ses ambitions. Le chef de mission de la délégation japonaise, Tsuyoshi Fukui, et son adjoint, Mitsugi Ogata, ont tenu une conférence de presse, mardi 26 novembre à Tokyo. Les deux hommes (photo ci-dessous) ont détaillé les objectifs du pays en termes de résultats, expliquant espérer remporter 30 médailles d’or l’an prochain aux Jeux de Tokyo. Une telle performance collective constituerait un record pour le Japon, dont le meilleur résultat en nombre de médailles d’or remonte aux Jeux d’Athènes en 2004 et à ceux de Tokyo en 1964 (16). Aux derniers Jeux d’été, à Rio en 2016, le Japon a décroché 12 titres olympiques. Selon les deux hommes, dont la nomination a été annoncée en début de semaine, les athlètes japonais devront savoir profiter de l’avantage de disputer les Jeux à domicile, mais sans se laisser gagner par la pression de l’événement, des médias et du public. Le Japon espère collectionner les médailles dans sept sports : natation, judo, badminton, athlétisme, gymnastique, lutte et tennis de table. Ses athlètes devraient également s’illustrer dans les cinq sports additionnels : escalade, skateboard, baseball/softball, surf et karaté. Mitsugi Ogata a expliqué que le Japon avait décroché 17 médailles d’or dans les différents championnats du monde disputés au cours de ces deux dernières années, plus 27 médailles d’argent. « Atteindre le total de 30 titres olympiques ne sera pas facile, a suggéré le dirigeant japonais. Notre but, l’an prochain à Tokyo, sera de transformer en or les médailles d’argent remportées au niveau mondial depuis 2 ans. »

ActualitésVoir toutes les actualités