AMA - 08/11/2019

Witold Banka est dans la place

Une formalité. Le conseil de fondation de l’Agence mondiale antidopage (AMA) a entériné sans la moindre surprise le choix du Polonais Witold Banka pour succéder à Craig Reedie à la présidence de l’organisation. Actuel ministre des Sports et du Tourisme dans son pays, l’ancien coureur de 400 m prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier 2020. Il renoncera alors à son mandat au sein du gouvernement polonais. L’élection a eu lieu jeudi 7 novembre, au troisième et dernier jour de la Conférence mondiale sur le dopage dans le sport, organisée à Katowice. Avec cette élection, l’AMA s’ofre un coup de jeune, Witold Banka avouant seulement 35 ans, contre 78 ans pour le Britannique Craig Reedie. « Je vais travailler dur pour que le nombre de pays ou de sports où les programmes antidopage sont faibles ou inexistants soit le plus bas possible », a promis le nouvel homme fort de l’AMA. La vice-présidence de l’AMA sera désormais assurée par une femme, la Chinoise Yang Yang, double championne olympique en short-track aux Jeux de Salt Lake City en 2002. L’élection de Witold Banka est la dernière à respecter le principe de l’alternance entre les représentants du mouvement sportif et ceux des gouvernements. A partir de l’année 2022, l’AMA sera dotée d’une gouvernance indépendante.

ActualitésVoir toutes les actualités