Athlétisme - 07/11/2019

La Ligue de Diamant taille à la serpe

Curieux. World Athletics (ex IAAF) a dévoilé mercredi 6 novembre, via un communiqué, le programme des épreuves des meetings de la Ligue de Diamant en 2020. Comme annoncé, il se veut plus ramassé, afin de satisfaire les diffuseurs du circuit, le programme officiel devant tenir en 90 minutes. L’organisation internationale a réduit la voilure à 12 épreuves masculines et 12 épreuves féminines obligatoires, chaque organisateur ayant par ailleurs la liberté d’en ajouter une ou plusieurs à sa convenance, hors Ligue de Diamant. En 2020, la Ligue de Diamant se jouera sur 100 m, 400 m, 800 m, 1500 m, 3 000 m, 100 ou 110 m haies, 400 m haies, longueur, hauteur, perche, javelot et poids. Le demi-fond long (5 000 et 10 000 m) est absent. Plus étonnant, le nouveau programme a rayé le 200 m, le 3 000 m steeple, le triple saut et le lancer du disque. Explication de Sebastian Coe, le président de World Athletics : « Notre but est de créer une Ligue de Diamant plus rapide, plus excitante mettant en valeur notre sport. Une Ligue que les diffuseurs veulent montrer et que les fans veulent voir. Mais nous comprenons la déception des athlètes dont les disciplines ne font pas partie du programme 2020. » Ils sont nombreux. Et pas des moindres, à l’image de Noah Lyles (200 m), Christian Taylor (triple saut), Conseslus Kipruto (3 000 m steeple), ou Daniel Stahl (disque).

ActualitésVoir toutes les actualités