FIFA - 04/11/2019

Infantino milite pour l’Asie du sud-est

Gianni Infantino ne quitte plus l’Asie. Après un séjour en Chine, à l’occasion de la dernière réunion du comité exécutif de la FIFA, le dirigeant italo-suisse a posé son sac à Bangkok. Il a profité de la tenue dans la capitale thaïlandaise du sommet de l’ASEAN (Association des pays d’Asie du sud-est) pour signer un accord de coopération avec les dix nations de la région. Il vise à faciliter les investissements dans le football en Asie du sud-est, mais aussi à en développer la pratique et la formation, notamment via le programme mondial « Football for Schools ». « Les gens et les entreprises de votre région investissent actuellement 10 fois plus dans le football européen que dans celui de l’Asie du sud-est, a expliqué le président de la FIFA. Aujourd’hui, il est temps de développer les investissements au sein de l’ASEAN. » Gianni Infantino n’en a pas fait mystère : la signature de l’accord de coopération à Bangkok a également été l’occasion de discuter du projet de candidature commune des pays de la région à la Coupe du Monde de football en 2034.

ActualitésVoir toutes les actualités