CIO - 31/10/2019

Des crédits carbone offerts aux fédérations internationales

La fin de l’année approche. Et, avec elle, vient le moment des récompenses dans le mouvement olympique. A Lausanne, le CIO et son partenaire au sein du programme TOP, l’Américain Dow, ont innové en distribuant des crédits carbone à 10 fédérations internationales, reconnues pour leurs mesures concrètes dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elles recevront des crédits carbone afin de compenser leurs inévitables émissions en 2019. Les dix organisations récompensées sont la Fédération équestre internationale (FEI), la Fédération internationale de ski (FIS), la Fédération internationale des sociétés d’aviron (FISA), la Fédération internationale de golf (IGF), la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF), World Rugby, World Sailing, la Fédération mondiale de taekwondo (WT), la Fédération internationale de course d’orientation (IOF), et enfin la Fédération internationale de sambo (FIAS). Dans le cadre de cette opération menée par le CIO et Dow, les fédérations internationales ont dû présenter des données détaillées sur leur empreinte carbone annuelle, ainsi que leurs plans pour réduire leurs émissions de carbone. Elles devaient également avoir rejoint l’accord-cadre des Nations Unies, « Le sport au service de l’action climatique », destiné à élaborer un programme d’action pour le climat dans le sport. La FEI, par exemple, compte utiliser le fumier de cheval pour produire de l’électricité lors d’événements et travailler avec les autorités locales pour réinjecter l’électricité dans le réseau. World Sailing s’est engagée à réduire ses émissions indirectes de 50 % et à devenir neutre en carbone d’ici 2024. La FIS ambitionne d’obtenir la certification ISO 20121 relative aux événements durables pour les rendez-vous majeurs de son calendrier. L’initiative CIO-Dow se poursuivra jusqu’en 2020.

ActualitésVoir toutes les actualités