Tennis - 29/09/2019

David Haggerty réélu dans un fauteuil

Qui l’eut cru ? Présenté par une partie du milieu comme un fossoyeur, pour avoir été à l’origine de la réforme sans nuance de la Coupe Davis, l’Américain David Haggerty a été réélu dans un fauteuil à la présidence de la Fédération internationale de tennis (ITF). Il rempile pour un second bail de 4 ans (2019-2023). David Haggerty, 62 ans, ex président de la Fédération américaine (USTA), faisait pourtant face à une sérieuse opposition. Mais il n’a fait qu’une bouchée de ses trois adversaires, samedi 28 septembre, lors de l’assemblée générale de l’ITF à Lisbonne, au Portugal. L’Américain a réglé l’affaire dès le premier tour de scrutin. Il a obtenu 259 voix sur les 428 suffrages, soit plus de 60% des votes. L’Indien Anil Khanna, battu de seulement 8 voix lors de la précédente élection, en 2015, a terminé à la deuxième place, avec 93 voix. L’Irlandais Dave Miley, qui avait promis durant sa campagne qu’il reviendrait sur le nouveau format de la Coupe Davis en cas de victoire, a recueilli seulement 43 suffrages. Quant au Tchèque Ivo Kaderka, il a terminé bon dernier avec 30 bulletins.

ActualitésVoir toutes les actualités