Athlétisme - 07/06/2019

Un banni russe toujours actif

Mauvais timing. L’agence Reuters révèle qu’un entraîneur russe suspendu de toute activité dans l’athlétisme continuerait à coacher plusieurs athlètes dans un stade de Russie. Vladimir Mokhnev a été suspendu pour une période de 10 ans après avoir été jugé coupable d’avoir dopé des athlètes. Il figure sur la liste établie par l’AMA des personnes interdites d’activité dans le sport. Un reporter de Reuters l’a pourtant vu entraîner un groupe de sept coureurs dans la ville de Koursk, située non loin de la frontière avec l’Ukraine. Cette révélation intervient au plus mauvais moment, alors que le Conseil de l’IAAF doit débattre un nouvelle fois, les 8 et 9 juin à Monaco, d’une possible levée de la suspension de la Fédération russe d’athlétisme. Contacté par Reuters, Vladimir Mokhnev a reconnu être parfois sollicité par des entraîneurs pour donner des conseils à leurs athlètes et les assister pendant les séances. La Fédération russe d’athlétisme a annoncé son intention d’ouvrir une enquête.

ActualitésVoir toutes les actualités