Athlétisme - 06/12/2017

Le Stade de France attendra 2024

Choisi pour les cérémonies et les épreuves d’athlétisme des Jeux de 2024, le Stade de France pourrait bien ne plus voir un seul athlète sur sa piste avant la période des JO. Selon André Giraud, le président de la Fédération française d’athlétisme (FFA), la location de l’enceinte se révèle trop élevée, environ 600 000 euros. Une somme que la FFA préfère dépenser pour la préparation de son élite. Les championnats d’Europe d’athlétisme en plein air en 2020, attribués à Paris, se disputeront donc au stade Charléty, dans le sud de la capitale. Il en sera de même pour les prochaines éditions du Meeting de Paris, l’étape française de la Ligue de Diamant IAAF, déjà organisée cette année à Charléty, après plusieurs années de présence au Stade de France.

ActualitésVoir toutes les actualités