Événements - 27/08/2013

A Pékin, l’athlé fera le plein

Planification et ponctualité seraient-elles devenues des spécialités chinoises ? A deux ans et deux jours de l’ouverture des championnats du monde d’athlétisme à Pékin, prévus du 29 août au 6 septembre 2015, tout semble prêt dans la capitale asiatique. Ou, si ce n’est prêt, au moins planifié jusque dans les moindres détails.

Une délégation de Pékin 2015 a tenu une conférence de presse dans un salon du Stade Loujniki de Moscou, au dernier jour des championnats du monde d’athlétisme 2013. Au centre de la table, Li Yingchuan, le patron des sports de la ville chinoise. Droit comme la justice, l’homme a expédié en quelques phrases les remerciements et politesses d’usage, avant de se lancer dans un discours d’une vingtaine de minutes où ont été passés en revue tous les aspects de l’organisation, avec un luxe de détails et une foule d’informations. Bluffant.

De ce guide pratique à l’usage des futurs visiteurs aux Mondiaux d’athlétisme 2015, FancsJeux a retenu :

– Les championnats du monde se dérouleront durant la « saison dorée » à Pékin, une période de l’année où le climat se révèle particulièrement propice à l’athlétisme (températures en baisse, soirées plus fraîches).

– Le Nid d’Oiseau, où avaient été organisées les épreuves d’athlétisme et la cérémonie d’ouverture des Jeux de Pékin en 2008, sera rénové dès l’an prochain, au lendemain du Meeting IAAF de Pékin. « Nous en allons en changer la couleur, avec quelque chose de très harmonieux », ont annoncé les Chinois.

– Le même Nid d’Oiseau ne sera peut-être pas utilisé à sa pleine contenance (80 000 spectateurs) pendant les Mondiaux 2015. Les organisateurs ont fait savoir qu’ils n’ouvriraient la troisième couronne, la plus haute, que si la vente des places rencontre un succès au-delà de leurs espérances. Dans le cas contraire, le stade de Pékin sera réduit à 50 000 places. « Un résultat qui nous satisferait largement, ont avoué les organisateurs chinois. Mais nous ferons en sorte qu’il n’y ait pas de sièges vides. » Une vaste campagne de promotion de l’évènement, annoncée très attractive, doit débuter très en amont. Elle sera notamment orientée vers la jeunesse. « Et nous distribuerons des places gratuites aux écoliers et lycéens. »

– Le stade d’entraînement principal des Mondiaux se situera à 6 km environ du Nid d’Oiseau. Il s’agit d’un équipement olympique qui avait servi au pentathlon moderne aux Jeux de 2008.

– Le parcours du marathon sera tracé dans le centre de Pékin, avec la volonté de visiter certains des lieux historiques les plus reconnaissables de la ville.

– Le site Internet officiel des Mondiaux 2015 sera très prochainement accessible. « Nous attendions la fin des Mondiaux 2013 à Moscou pour l’ouvrir aux internautes », ont expliqué les organisateurs asiatiques.

 

Photo : Craig Maccubbin / Wikimedia

 

ActualitésVoir toutes les actualités