Chine - 23/01/2020

Le coronavirus sème la pagaille

L’épidémie de coronavirus a déjà des conséquences très concrètes sur le sport en Chine. A la demande de la Confédération asiatique de football (AFC), les matches qualificatifs aux Jeux de Tokyo 2020 en football féminin prévus à Wuhan au début du mois de février ont été délocalisés. Ils se dérouleront à Nankin, à l’ouest de la Chine. Le tournoi de qualification olympique concerne l’Australie, la Thaïlande, la Chine et Taïwan. Même effet en boxe, où le TQO qui doit se dérouler le mois prochain à Wuhan sera lui aussi délocalisé. Il restera en Chine, mais dans une ville différente, encore à désigner. La fédération japonaise de boxe a expliqué à l’agence Kyodo News qu’elle attendait des nouvelles du CIO sur la localisation de la compétition. Le calendrier pourrait lui aussi être modifié.

ActualitésVoir toutes les actualités